mercredi 24 août 2016

Boulettes de veau, sauce à l’italienne


On ne peut pas congeler de la viande provenant de parties décongelées, les emballages familiaux de viandes hachées en promotion ont souvent cette particularité, mais il faut lire l’étiquette et s’assurer que les viandes sont fraîches, ce que je n’ai pas fait au moment de l’achat. Pour réparer ma négligence, j’ai servi deux bons burgers à l’indienne au retour à la maison, puis j’ai préparé ces boulettes que j’ai fait cuire le lendemain. Une fois cuites dans leur sauce, elles peuvent être congelées sans problème. Ou dégustées pendant une panne d’électricité...!

Appréciation *** 
Ingrédients pour quatre 
Boulettes 
500 g de veau haché fait de parties fraîches et décongelées 
1 oeuf 
1/4 tasse de chapelure panko 
3 c. à soupe de boisson aux amandes ou de lait 
3/4 c. à thé d’origan séché 
3/4 c. à thé de basilic séché 
3/4 c. à thé de fenouil moulu 
Sel et poivre au goût 

Sauce à l’italienne 
1 poireau, émincé 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
2 tranches de prosciutto, hachées au couteau 
3 carottes longues et minces, en rondelles 
1/2 barquette de champignons, tranchés 
2 gousses d’ail, pressées 
1/4 tasse de vermouth blanc 
2 tasses de bouillon de boeuf réduit en sel 
3 c. à soupe de concentré de tomate 
Flocons de piment au goût 
Sel et poivre au goût 
2 c. à soupe de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau ou 1 c. à soupe comble de beurre manié pour épaissir 

Assaisonnement aux herbes fraîches 
à ajouter au moment de servir 
4 c. à soupe de persil italien 
2 c. à soupe de basilic frais, émincé 
1 c. à soupe de feuilles de menthe, émincées 
1 c. à soupe de ciboulette, émincée 

1. Dans un grand bol, réunir les ingrédients des boulettes en finissant par la viande hachée, de façon que les assaisonnements se répartissent mieux dans la viande. 

2. Mélanger et façonner entre 16 et 20 boulettes de la grosseur de balles de ping-pong. À cette étape, vous pouvez les réfrigérer dans un bol recouvert de pellicule plastique jusqu’au lendemain. 

3. Pour la sauce, dans un grand poêlon, attendrir le poireau dans l’huile de 3 à 5 min. Ajouter le prosciutto et les carottes et cuire 5 min. Ajouter les champignons et l’ail et cuire 2 min. Mouiller avec le vin blanc, porter à ébullition et laisser mijoter 2 ou 3 min. Verser ensuite le bouillon, le concentré de tomate, saler et poivrer, couvrir et laisser mijoter 2 min. Ajouter alors les boulettes dans le liquide bouillonnant et cuire 20 min. 

Pour ma part, j’ai séparé l’ensemble en deux et j’ai ajouté la fécule et l’assaisonnement d’herbes fraîches dans la portion que nous avons mangée hier. L’autre moitié sera congelée et enrichie d’herbes fraîches au moment du service seulement.


mardi 23 août 2016

Filets de truite poêlés + Frites en spirales +


Quand j’ai utilisé le spiraliseur avant-hier, j’ai tout de suite vu les possibilités que cet accessoire pourrait nous offrir, à nous, grands consommateurs de légumes. Mais c’est d’abord aux frites que j’ai pensé, et au croustillant qu’on pourrait en espérer. Or, c’est avec un grand plaisir que nous les avons dégustées hier, employant la même recette de frites que je fais ordinairement, avec juste un peu moins de cuisson. Un excellent repas, un filet de truite délicieux, une méthode de truite poêlée que j’expérimentais également, c’était la journée des premières fois ! Et que dire des frites en spirales:  elles sont tout bonnement exquises ! 


Filets de truite poêlés 
Appréciation *** 1/4 

Ingrédients pour deux 
2 filets ou pavés de truite de 130 g chacun 
1 c. à thé d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre
2 branches d’estragon frais, émincées finement 
1/4 c. à thé d’aneth séché 
Sel, poivre, paprika 

1. Saler, poivrer les filets et saupoudrer de paprika. Éparpiller les herbes et presser fermement sur la chair des truites pour les bien faire adhérer. 

2. Saisir dans un poêlon chaud badigeonné d’huile et de beurre, côté chair d’abord, 45 secondes, pas plus. Retourner les filets, laisser encore de 45 secondes à 1 min avant de mettre le couvercle, puis éteindre le feu et compter encore 3 min ou jusqu’à cuisson complète. 


Frites craquantes en spirales 
Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
3 pommes de terre moyennes passées au spiraliseur* 
1/4 c. à thé de moutarde sèche 
1/4 c. à thé de paprika, un peu plus 
1/4 c. à thé de sel
1/8 c. à thé poivre de Cayenne, + ou - au goût
1 c. à soupe comble de farine de maïs no. 400 (améliore le croustillant)
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin ou d’une huile au goût neutre 

La cuisson se fait dans un four à 425 °F, sur une plaque à cuisson doublée d’un papier parchemin. 

1. Une fois tranchées en spaghettis, à l’aide de ciseaux, couper quelques-uns de ces longs rubans de pommes de terre. Les assécher bien comme il faut dans un linge à vaisselle propre, cette étape est importante pour obtenir un croustillant. 

2. Dans un grand bol, réunir les assaisonnements et bien mélanger avec les spaghettis de frites avant d’ajouter l’huile et de mélanger de nouveau. 

3. Déposer sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin en les étalant à plat pour éviter qu’elles se chevauchent. 4. Enfourner et cuire entre 15 et 18 minutes en surveillant pour qu’elles ne brûlent pas. Servir sans attendre.


Frites avant leur passage au four
Après leur cuisson

De très chouette retailles !

Un lien pour les gourmands du Québec qui aimeraient s’en procurer un en promotion :

lundi 22 août 2016

Fausse tarte chocolatée aux physalis


Une autre tarte sans croûte vite prête, l’opération la plus longue étant de déshabiller les cerises de terre de leur petite robe fine comme du papier de soie. Ensuite il faut aussi fouetter les oeufs au batteur électrique avec le sucre durant 4 minutes. Mais le reste se fait très rapidement et on obtient après la cuisson un dessert chocolaté moelleux, plus proche du gâteau que de la tarte. Évidemment, si les cerises avaient été plus grosses et plus nombreuses dans la barquette, cette tarte de paresseuse aurait mérité une fraction de plus que la note de passage. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour six à huit portions 
1 tablette de 100 g de chocolat noir 70%, à l’orange si on trouve 
4 c. à soupe combles de beurre ou d’une bonne margarine 
2 oeufs 
1/3 tasse de sucre 
2/3 tasse de farine 
1/3 tasse de flocons de noix de coco non sucrée 
1/2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte) 
1/2 tasse de lait ou de boisson aux amandes 
1 barquette de cerises de terre, j’en ai compté 74, dont plusieurs très petites


La cuisson se fait dans un four à 350 °F, dans une assiette à tarte profonde, beurrée et enfarinée. 


1. Faire fondre le chocolat noir avec le beurre au micro-ondes, par tranches de 30 secondes, une minute suffit généralement. 

2. Dans un bol assez grand pour contenir tous les ingrédients, au batteur électrique fouetter les oeufs avec le sucre, un oeuf à la fois, environ 2 min jusqu’à ce que le mélange soit léger et mousseux. Incorporer le chocolat fondu. Ajouter graduellement la farine, mélangée au préalable avec les flocons de noix de coco et la levure, en alternant avec le lait et remuer jusqu'à l'obtention d'une consistance d’une belle onctuosité. Ajouter les cerises de terre. 

3. Verser la pâte dans une assiette à tarte beurrée et enfarinée. 

4.  Enfourner et cuire entre 30 et 35 minutes. Retirer du four et laisser refroidir. 

Adaptée librement de: 

dimanche 21 août 2016

Langoustines bbq, lime et herbes fraîches


Ah, cette chair de langoustine est extraordinaire: tendre, juteuse, délicate et bien parfumée d’herbes, tout ce dont on peut rêver pour un petit festin du samedi soir avec un bon verre de blanc. Toutefois, en utilisant la feuille de cuisson, pas de marques de grille ni de goût caramélisé, mais une bonne nouvelle, pas de grille à nettoyer. Et parce que le riz était trop ordinaire, pas de petit quart de plus que la note de passage. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux gourmands (avec pas de reste…) 
1 sac de langoustines de 454 g, décongelés, le cartilage retiré et asséchées 

Marinade lime et herbes fraîches 
3 c. à soupe d’huile d’olive 
2 c. à soupe de jus de lime 
Le zeste de 1/2 lime 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
3 c. à soupe d’eau 
2 c. à soupe de feuilles de basilic, hachées finement 
2 c. à thé de feuilles de menthe, hachées finement 

1. Dans une assiette creuse, réunir les ingrédients de la marinade et y faire macérer les langoustines 2 ou 3 heures. 

2. Cuire sur la grille huilée et bien chaude du barbecue, le nôtre est un petit modèle électrique, les langoustines ont cuit 2 1/2 min de chaque côté.



samedi 20 août 2016

Médaillons de porc bbq, sauce au bourbon +


Cette sauce m’intriguait, mais même si je l’ai très librement adaptée en modifiant les quantités et en procédant à quelques ajouts, elle n’en est pas moins devenue très savoureuse. Et comme la cuisson des tranches de filet s’est révélée parfaite et que, magie des gadgets réussis, les spaghettis de courgettes sont les meilleurs que nous ayons dégustés, le repas a encore mérité sa petite fraction de plus. Quel plaisir de cuisiner quand le repas s’avère aussi délicieux ! 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 filet de porc de 315 g, séparé en six médaillons 
2 courgettes jaunes taillées en spirales 
Beurre à la ciboulette 

* Sauce au bourbon 
1 c. à soupe d’huile 
1 échalote sèche, tranchée 
1 gousse d’ail, tranchée 
3 c. à soupe de bourbon, moi whisky canadien 
3 c. à soupe de sauce chili 
3 c. à soupe d’eau 
1 c. à thé de sirop d’érable 
1 c. à thé de vinaigre de cidre 
1 c. à thé de moutarde de Dijon 
1 c. à thé de paprika 
1 c. à thé de sauce au piment, + ou - au goût 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel + 1 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 

1. Commencer par préparer la sauce. Dans une petite casserole, attendrir l’échalote et l’ail dans l’huile sans les laisser se colorer. Ajouter tous les autres ingrédients de la sauce, sauf le bouillon et la fécule. Porter à ébullition et laisser mijoter très doucement 5 min. Verser dans le récipient du bras mélangeur et mixer pour obtenir une texture lisse. Remettre dans la casserole avec le bouillon et la fécule. Faire chauffer et épaissir 2 min avant de servir. 

2. Pour les médaillons, je les ai saupoudrés de sel, de poivre, de paprika et d’un mélange d’épices avant de les badigeonner d’un peu d’huile d’olive. Ils ont cuit 5 min sur la grille huilée et bien chaude de notre petit barbecue électrique, 2 1/2 min sur chaque face. 

3. Les spaghettis de courgette ont été découpés avec enthousiasme par mon goûteur qui s’est fait un plaisir de transformer les courgettes en spaghettis avec le nouveau spiraliseur, un gadget vendu à moitié prix chez le Pneu Canadien, un chouette instrument à offrir au maître saladier d’une blogueuse ou à une mère attentionnée qui souhaite faire manger des légumes craquants à ses enfants. 

* Recette publiée dans le livre Barbecue, idées savoureuses et astuces pratiques, Coup de Pouce, Les éditions Transcontinental, 2014.



vendredi 19 août 2016

Crostinis de crevettes au pesto +


Nous aimons beaucoup les crostinis ici, il m’arrive même d’en faire un repas léger avec une salade et des fromages. Toutefois, je n’avais jamais pensé encore à les garnir de crevettes, un délice qui fera une savoureuse entrée de réception. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux en entrée 
12 tranches de baguette ou de ciabatta 
12 crevettes crues avec ou sans carapace 
1 tranche de lime ou de citron
3 c. à soupe de pesto express 

Pesto au basilic express 
3 c. à soupe de pistaches non salées 
1 poignée (une quinzaine) de grandes feuilles de basilic pourpre ou vert, émincées au couteau 
10 feuilles de basilic thaï, ou ciboulette, ou persil, émincé 
2 ou 3 c. à soupe d’huile d’olive 
1 gousse d’ail, pressée 
3 c. à soupe de parmesan, fraîchement râpé 
Sel et poivre au goût 
Sauce au piment au goût

1. Faire d’abord pocher les crevettes dans une petite casserole d’eau bouillante avec la tranche de lime durant 2 ou 3 min ou jusqu’à ce que les crevettes deviennent roses. Retirer les carapaces et réserver. 

2. Préparer ensuite le pesto. Dans un petit mélangeur comme celui qui vient avec le bras mélangeur, broyer d’abord les pistaches. Ajouter les feuilles de basilic et l’ail et mixer avec l’huile. Transférer dans un bol, râper le parmesan dessus et bien mélanger. Goûter, rectifier l’assaisonnement au besoin, ajouter une pointe de sauce piri-piri si ça vous chante. 

3. Faire dorer les tranches de pain légèrement, les tartiner d’une fine couche de pesto, poser une crevette sur chacune et garnir d’une pointe de pesto. 

4. Enfourner sur la grille du centre, allumer le gril (broil) et réchauffer les crostinis 5 min ou jusqu’à ce que le pesto commence à grésiller. Servir avec une bonne salade, ici de la mâche.


jeudi 18 août 2016

Reste de pâtes longues, sauce à l’italienne express +


J’aime quand mon goûteur fait cuire trop de pâtes, c’est toujours un plaisir de les resservir en improvisant une recette aussi agréable à préparer. Hier, tomates séchées, prosciutto et champignons ont conjugué toutes leurs saveurs pour agrémenter un reste de tagliatelles et leur procurer une sauce au bouillon et à la crème bien à notre goût. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
3 tomates séchées dans l’huile, hachées finement 
3 tranches de prosciutto, hachées finement 
1 gousse d’ail, pressée 
1/2 barquettes de champignons, café ou blancs, tranchés 
1 c. à thé comble de farine 
2/3 tasse de bouillon de poulet 
1/3 tasse de crème à cuisson 15 % 
Feuilles de basilic émincées, pour garnir 
Parmesan râpé 
Sel et poivre au goût 

1. Dans un poêlon profond, faire revenir dans l’huile et le beurre les tomates séchées et le prosciutto jusqu’à ce qu’ils grésillent doucement. Ajouter l’ail et les champignons et cuire quelques minutes. 

2. Saupoudrer de farine, bien mélanger à la cuillère de bois, verser le bouillon et la crème et laisser épaissir la sauce tranquillement. Goûter, rectifier l’assaisonnement au besoin, il suffit généralement de poivrer. 

3. Ajouter les pâtes restantes au poêlon, couvrir et bien réchauffer. 

4. Servir, garnir chaque assiette de basilic et de parmesan fraîchement râpé.