lundi 4 décembre 2017

Poulet rôti en morceaux aux légumes cramés +


J’ai peut-être été un brin téméraire en cuisant le poulet durant une heure, la recette originale indiquait 35 minutes, l’ensemble du plat était cramé. J’aurais dû verser quelques cuillerées de la marinade express en fin de cuisson, j’ai préféré la réserver pour la sauce en ajoutant fécule délayée et bouillon. Ce fut toutefois un plaisir de déguster ce poulet un peu sec et ses légumes noircis et sucrés, la prochaine fois, je serai plus prudente et obtiendrai une vraie caramélisation ! 

Appréciation *** 1/8 
Ingrédients pour deux avec restes 
1 poulet entier de 1,2 kg coupé en huit morceaux 
1/4 de tasse de sirop d’érable 
Le jus de 1 clémentine 
1 c. à thé comble d' origan haché 
1 c. à thé comble de thym haché 
2 c. à soupe d' huile d’olive 
2 c. à soupe de sauce soya ou tamari réduite en sel 
1 c. à soupe de moutarde de Dijon 
6gousses d'ail entières non pelées 
6 pommes de terre La Gabrielle, coupées en quatre 
2 carottes, coupées en dés 
1 petit oignon émincé 
Sel et poivre au goût 

La cuisson se fait dans un four à 400 °F. 

1. Dans un très grand bol, fouetter le sirop d'érable avec les fines herbes, l'huile d'olive, la sauce soya, la moutarde de Dijon et l’assaisonnement. 

2. Ajouter les morceaux de poulet, les gousses d'ail, les pommes de terre, les carottes et l'oignon rouge. Remuer pour bien enrober les aliments avec la préparation. 

3. Transférer le poulet et les légumes sur une grande plaque de cuisson couverte d'une feuille de papier d’aluminium ou, comme moi dans une lèchefrite à revêtement anti-adhésif, en prenant soin de ne pas superposer les morceaux de poulet. 

4. Cuire au four jusqu’à ce que le poulet soit cuit, moi j’ai laissé probablement 10 minutes de trop. 

La prochaine fois 
Pour mettre toutes les chances de mon côté et qu’il soit caramélisé et non cramé, je réduirai la température du four à 375 °F au lieu de 400 °F, et le cuirai tout de même durant 1 heure, en l’arrosant avec la marinade aux 10 minutes durant la dernière demi-heure. 

La recette originale 



1 commentaire: