jeudi 18 mai 2017

Foie de veau à l’asiatique +


Nous raffolons du foie de veau à l’italienne, mais pour changer un peu, j’ai préparé hier une petite sauce aigre-douce et j’ai fait cuire le foie en lanières. La sauce était plus douce qu’amère, je manquais de légumes, des poivrons et des pak choy auraient été bienvenus, des fèves germées aussi, mais nous avons beaucoup apprécié ce repas savoureux servi simplement avec des vermicelles de riz.

Appréciation *** 1/8 
Ingrédients pour deux 
2 tranches de foie de veau, environ 240 g, taillées en lanières 
1 c. à soupe d’huile neutre + 1 c. à thé de beurre 
2 oignons verts, émincés
8 champignons café, en tranches 
1 c. à soupe comble de beurre 
1 belle gousse d’ail, pressée 
1 morceau de gingembre, haché finement ou râpé 
Vermicelles de riz pour deux   

Sauce à l’asiatique 
3/4 tasse de bouillon de boeuf ou de poulet réduit en sodium 
1 c. à soupe de sirop d’érable ou de miel 
1 c. à soupe de vinaigre de riz 
1 c. à soupe de sauce tamari ou soya 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne 
1 c. à thé comble de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 

Garnitures facultatives 
Feuilles de coriandre ou de persil 
Graines de sésame 
Fins dés de poivron 
 Noix de cajou 

1. Comme dans tous les plats asiatiques, les ingrédients doivent être prêts, les opérations devant être exécutées rapidement. Préparer d’abord les ingrédients de la sauce en les réunissant dans une tasse graduée dans l’ordre indiqué. Réserver. 

2. Porter à ébullition une casserole d’eau salée pour les vermicelles de riz. Les trois minutes requises pour leur cuisson seront suffisantes pour achever le repas de veau. 

3. Dans un poêlon profond ou un wok, faire sauter les lanières de foie dans l’huile et le beurre avec les oignons verts jusqu’à ce que les lanières aient perdu leur teinte rosée. Ne pas trop les cuire, les transférer dans un bol et verser le jus de cuisson dans la tasse contenant la sauce. 

4. Essuyer le poêlon et y faire dorer les champignons dans le beurre avec l’ail et le gingembre. Cela fait, verser les ingrédients de la sauce sur les champignons, porter à ébullition, la sauce épaissira. 

5. Lorsque l’eau des vermicelles est en pleine ébullition, c’est le moment de les faire cuire et de remettre les lanières de foie dans le poêlon pour en achever la cuisson et bien réchauffer le tout. 

6. Ne reste plus qu’à garnir de coriandre et de graines de sésame, de petits dés de poivron et de noix de cajou.


2 commentaires:

  1. Miam je vais vraiment essayer cette recette là!
    Merci je vais la '' pinter''.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jo,
      Contente que tu aimes.
      Tu verras, c’est encore meilleur quand on le goûte !
      :-)
      Bonne fin de journée !

      Supprimer