samedi 13 juin 2015

Hérissons de maquereau au riz +


Ces croquettes de maquereau préparées avec un reste de riz sont faciles et rapides à réaliser, et constituent un délicieux dépanneur. C’est la dernière recette que je consigne ici en juin. J’espère être de retour à la mi-juillet avec une profusion de nouvelles idées gourmandes. Bon début d’été à tous et à toutes ! 

Appréciation *** 1/4 

Ingrédients pour deux (4 croquettes) 
1/2 tasse de riz cuit (meilleur il est, meilleures seront les croquettes) 
1 conserve de 217 g de maquereau* dans l’huile de soya, égouttée 
1/2 oeuf extra-gros 
1/2 tasse de chapelure (il me restait un peu de chapelure assaisonnée) 
1/2 tasse de cheddar râpé 
1 c. à soupe de mayonnaise 
Assaisonnements au goût, je n’en ai pas eu besoin 

* À la rigueur, on pourrait remplacer le maquereau par du thon.  


La cuisson se fait dans un four à 400 °F. 


1. Égoutter le maquereau et le hacher au couteau, les croquettes seront ainsi plus faciles à réaliser. 


2. Déposer dans un bol moyen avec tous les autres ingrédients. Bien mélanger. 


3. Presser le quart de la préparation dans une cuillère à crème glacée et en déposer le contenu sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin. Faire de même avec le reste de la préparation afin d’obtenir quatre croquettes. 


4. Déposer sur une grille à cuisson tapissée de papier parchemin et enfourner. 


5. Cuire une quinzaine de minutes avant de déguster avec une bonne salade et une petite mayo citronnée au yogourt.




vendredi 12 juin 2015

Gratin de poisson aux pommes de terre


Cette savoureuse improvisation se prépare avec une étonnante rapidité, grâce à la cuisson des pommes de terre au micro-ondes. Un plat tout en un qui a donné bien du plaisir à nos papilles gourmandes avec un minimum d’efforts. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1 tasse de lait concentré sans sucre (Carnation), ou de lait de coco léger, en deux parts égales 
3 pommes de terre plus petites que moyennes, essuyées mais non rincées et tranchées finement 
345 g de filets de poisson blanc bien frais, ici de l’aiglefin 
Le zeste de 1 citron 
Sel, poivre et muscade 

Sauce aux herbes* 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
1 c. à soupe d’herbes salées du Bas-du-fleuve 
1 c. à soupe de ciboulette ou de persil frais, hachés 
1 c à thé d’une autre herbe, ici mélisse, hachée 
2 c. à soupe d’huile d’olive 

* On peut remplacer par 2 c. à soupe de pesto

Enrobage au cheddar 
3 c. à soupe de chapelure, de préférence panko 
3 c. à soupe de cheddar râpé 

La cuisson se termine dans un four à 375 °F. 

1. Dans un petit hachoir, préparer la sauce aux herbes en réunissant l’ail, les herbes salées, la ciboulette, la mélisse et l’huile d’olive. Mixer et réserver. 

2. Dans une assiette à tarte bien huilée, disposer les tranches de pommes de terre. Répartir la sauce aux herbes sur les pommes de terre, saupoudrer de muscade, puis verser la moitié du lait dans l’assiette. Envelopper de pellicule plastique en laissant une petite ouverture et cuire au micro-ondes 5 min à intensité maximale. 

3. Déposer les filets de poisson sur les pommes de terre, saler et poivrer généreusement, et verser le reste du lait concentré. Parsemer de zeste de citron et recouvrir de l’enrobage au cheddar mélangé au préalable. 

 4. Enfourner sans couvrir et cuire 20 min, après ce temps le poisson a poché dans la sauce et les pommes de terre sont tendres, le tout fondant et délicieux.

jeudi 11 juin 2015

Pavés de saumon grillés, sauce thaïe +



Le saumon est sans nul doute le poisson qui revient le plus souvent à notre table. Taillé en pavés, servi avec des pâtes courtes et nappé d’une sauce au lait de coco semblable à celle que j’ai servie avec des moules, il est l’un des plus savoureux délices de ce début d’été. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 pavés de saumon de 145 g chacun 
2 c. à soupe de ciboulette ou d’une autre herbe fraîche 

Marinade asiatique 
1 c. à soupe de sauce de poisson 
1 c. à soupe de sauce tamari réduite en sel 
1 c. à soupe de jus de lime + zeste de 1/2 limw
1 c. à soupe de sirop d’érable (ou de miel) 
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin (ou d’une autre huile neutre) 
1 c. à thé d’huile de sésame grillé 
1/2 c. à thé de sauce sriracha 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
3 tranches de gingembre hachées finement 

Sauce thaïe 
1/2 tasse de lait de coco 
1 c. à thé de pâte de cari rouge 
La marinade filtrée 
1/2 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu de liquide pour lier le tout 

1. Dans une assiette creuse, réunir les ingrédients de la marinade, bien mélanger. Y faire macérer les pavés de saumon 2 h au frigo, l’assiette recouverte d’une pellicule plastique. Retirer du frigo et laisser tempérer 30 min avant la cuisson. 

2. Pour la sauce, dans une petite casserole, délayer la pâte de cari dans le lait de coco, ajouter la marinade filtrée et porter doucement à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter quelques minutes. Au besoin, ajouter la fécule délayée pour lier cette sauce. 

3. Cuire les pavés sur la grille huilée et bien chaude du barbecue, environ 3 min de chaque côté. 

4. Napper de sauce, recouvrir de ciboulette fraîche et servir.

mercredi 10 juin 2015

Brochettes de poulet tandoori


La composition de la marinade au yogourt ressemble à celle dont je me sers pour les escalopes shish taouk, seules les épices diffèrent, celles-ci empruntées à la cuisine indienne. Ces brochettes ont cuit au four avec le résultat escompté, la pluie m’ayant dissuadée de les faire griller sur notre petit barbecue. Un bon point pour le four qui s’est montré à la hauteur de nos attentes.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux 
1 poitrine de poulet de 300 g, en cubes 
3 échalotes sèches, en quartiers 
1 poivron grillé, coupé en carrés 

Marinade au yogourt à l’indienne 
4 c. à soupe de yogourt nature 
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin ( ou d’une autre huile neutre) 
2 gousses d’ail, pressées 
5 fines tranches de gingembre, hachées finement 
1 c. à thé de curcuma 
1 c. à thé de pâte de cari jaune 
1/4 c. à thé de cari de Madras 
1/8 c. à thé de sucre 
Sel et poivre au goût 

1. Dans un bol, réunir les ingrédients de la marinade et bien mélanger avant d’y plonger les cubes de poulet. Faire macérer au frigo 2 ou 3 h, le bol recouvert d’une pellicule plastique, et laisser tempérer 30 min avant la cuisson. 

 2. Retirer les cubes de poulet de la marinade et les enfiler sur des brochettes en alternant avec des tranches d’échalote et des carrés de poivron grillé. 

3. Déposer sur une plaque à cuisson bien huilée et cuire les brochettes sous le gril, à une distance de 4 po de la source de chaleur, 5 min de chaque côté. 

 Servies avec un riz basmati et une bonne salade.

mardi 9 juin 2015

Pâtes fines, sauce aux boulettes thaïes


Nous avions envie d’un plat réconfortant en ce jour de juin aux accents d’automne. Mon goûteur rêvait de pâtes longues, moi de boulettes. Un délicieux compromis est né, proche parent d’un spaghetti aux boulettes de viande, mais aux saveurs thaïlandaises. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour quatre 
Pâtes fines pour deux ou vermicelles asiatiques (des capellinis pour nous) 
1 3/4 tasse de sauce tomate maison ou du commerce bien relevée 
1/2 tasse de lait de coco (j’en mettrai 1 entière la prochaine fois) 

Sauce tomate relevée 
3 c. à soupe d’huile d’olive 
3 échalotes sèches, hachées finement 
3 gousses d’ail, pressées 
1/2 c. à thé de flocons de piment (+ ou - au goût) 
1 carotte, râpée 
1 conserve de tomates entières 

Boulettes de veau 
400 g de veau haché 
1 oeuf 
2/3 tasse de chapelure panko 
1 c. à thé de cari de Madras 
1/2 c. à thé de coriandre moulues 
Sel et poivre au goût 

1. Préparer la sauce tomate. Attendrir les échalotes et l’ail dans l’huile sur feu moyen/doux sans les faire colorer. Ajouter les flocons de piment et la carotte, puis les tomates. Laisser mijoter 20 min. Passer au mélangeur à main (bras mélangeur). 

2. Dans un grand bol, réunir tous les ingrédients des boulettes et bien mélanger. Façonner une quinzaine de boulettes de la grosseur de balles de ping-pong. Les cuire dans la sauce bouillonnante 20 min. 

3. Ajouter le lait de coco et la coriandre, goûter, rectifier l’assaisonnement et bien réchauffer. 

4. Verser sur les pâtes, cuites en suivant les indications sur l’emballage.

lundi 8 juin 2015

Brochettes de crevettes exquises +


Si on me mettait au défi de trouver une recette capable de faire aimer les crevettes à ceux et celles qui les dédaignent, c’est celle-ci que je choisirais. La marinade leur confère des saveurs irrésistibles tandis que la cuisson les caramélise légèrement. Quant à la petite mayonnaise au yogourt, à la coriandre et au zeste de lime, elle les accompagne délicieusement. Servies avec un riz basmati et une bonne salade, elles composent un repas exquis. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux grands gourmands 
1 sac de 400 g de crevettes crues (32 crevettes) décortiquées, bien rincées et asséchées

Marinade aux agrumes 
2 c. à soupe d’une huile neutre, pépins de raisin par exemple 
Le jus de 1 clémentine ou 1/2 orange à jus
4 ou 5 fines tranches de gingembre, hachées finement 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
1 c. à thé de jus de lime + le zeste de 1/2 lime 
1/8 c. à thé de sucre 

Mayonnaise au yogourt et à la lime
3 c. à soupe de mayonnaise du commerce 
1 c. à soupe comble de yogourt nature 
2 c. à soupe de feuilles de coriandre, hachées finement 
1/2 c. à thé de lime + le zeste de 1/2 lime 
1/2 c. à thé de sauce tamari réduite en sel 
1/8 c. à thé de sucre 
Quelques gouttes de sauce au piment, + ou - selon le goût 

1. Dans un saladier, réunir les ingrédients de la marinade et y faire macérer les crevettes 3 h, recouvertes d’une pellicule plastique. Laisser tempérer 30 min avant la cuisson. 

2. Dans un petit bol, réunir les ingrédients de la mayonnaise et réfrigérer. 

3. Quelques minutes avant la cuisson, enfiler les crevettes sur des brochettes et cuire celles-ci sur la grille huilée et bien chaude du barbecue, environ 3 min de chaque côté.



dimanche 7 juin 2015

Côtelettes de veau bbq, marinade à l’italienne +


Tendres, juteuses, succulentes, elles ont donné tout ce qu’on demande à des côtelettes de veau. Et plus encore, des saveurs d’herbes, de câpres et de citron, un délice pour notre petit festin du samedi soir. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 belles côtelettes de veau 
Sel, poivre, paprika au goût 
1/4 tasse de bouillon de boeuf 
1 c. à thé de concentré de tomate 


Marinade au citron et aux câpres 
1/4 tasse de vermouth blanc 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1 c. à soupe de câpres 
1 gousse d’ail, pressée 
1 c. à thé de jus de citron + le zeste de 1/2 citron 
1 c. à soupe d’herbes fraîches (basilic, menthe, origan, thym citron) 
1/8 c. à thé de sucre

1. Assaisonner les côtelettes de sel, de poivre et de paprika. 

2. Dans une assiette creuse, réunir les ingrédients de la marinade. Y faire macérer les côtelettes durant 5 ou 6 h au frigo, recouvertes d’une pellicule plastique. Retirer du frigo et laisser tempérer 30 min avant leur cuisson. 

3. Cuire sur la grille huilée bien chaude du barbecue, environ 4 min de chaque côté. 

4. Pour faire la sauce, verser la marinade dans une petite casserole et y ajouter le bouillon et le concentré de tomate. Bien mélanger et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser bouillonner quelques minutes.

Vous aimerez peut-être aussi :

samedi 6 juin 2015

Crêpe-dessert aux nectarines


Avec pour base la recette de Cuisine futée (voir le lien ci-dessous), une intéressante version cuite dans un poêlon au four. À servir en pointes dans un brunch ou tout simplement comme dessert. Plus rapide à préparer qu’un gâteau, et tout aussi délicieux !

Appréciation *** 
Ingrédients pour six portions 
2 nectarines 
3 ou 4 c. à soupe de cassonade, au goût 
3 c. à soupe de flocons de noix de coco 
3. c. à soupe de tranches d’amande 
1/2 c. à thé de cannelle 

Pâte à crêpe 
2 œufs 
½ tasse de lait de soya à la vanille (ou de lait additionné de 3 c. à soupe de sucre et de 1/2 c. à thé de vanille ) 
½ tasse d’eau 
1 tasse de farine non blanchie 
2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte) 
2 ou 3 pincées de muscade 
1 pincée de sel 

La cuisson de la crêpe-dessert se fait dans un four à 325 °F, sur la grille du centre. 

1. Dans un grand bol, à l’aide d’un fouet, battre les ingrédients de la pâte à crêpe en terminant par la farine qu’on tamisera au-dessus du mélange liquide. 

2. À l’aide d’un pinceau de cuisine, badigeonner d’huile un poêlon de 25 cm (10 po), à revêtement anti-adhésif et allant au four, y compris le pourtour. Le faire chauffer 2 min à feu moyen avant d’y verser la préparation de crêpe. 

3. Cela fait, laisser le poêlon 2 min sur la cuisinière puis enfourner. Cuire 20 minutes et retirer du four. Cette grande crêpe, qui se détache facilement sert de base à la garniture. 

4. Pendant ce temps, préparer la garniture. Trancher les nectarines. Dans un petit bol, réunir la cassonade, les flocons de noix de coco, les tranches d’amandes et la cannelle. Dès sa sortie du four, garnir la crêpe cuite de tranches de nectarines, puis recouvrir du mélange aux amandes. 

5. Enfourner et cuire 10 min dans un four. Servir tiède ou froid.

Librement adaptée de la recette ci-dessous: 
http://cuisinefuteeparentspresses.telequebec.tv/recettes/186/crepe-au-four-a-partager



vendredi 5 juin 2015

Escalopes de poulet grillées à saveur de framboise +


Une intéressante trouvaille que cette improvisation de marinade qui aromatise le poulet avec subtilité. Le goût de framboise n’est pas appuyé et la marinade, peu sucrée, se transforme en une sauce fine et savoureuse. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 poitrine de poulet de 300 g, tranchée sur l’épaisseur de manière à obtenir deux escalopes 
1/4 tasse de bouillon de poulet 

Marinade à saveur de framboise 
1 c. à soupe de vinaigre de framboise 
1 c. à soupe de sirop d’érable 
1 c. à soupe de sauce tamari 
1 c. à soupe d’huile neutre 
Paprika et poivre au goût 

1. Saupoudrer les escalopes de paprika et de poivre. Dans une assiette creuse, réunir les ingrédients de la marinade. 

2. Tremper les escalopes dans la marinade et les faire macérer 2 ou 3 h au frigo, recouvertes d’une pellicule plastique. Faire tempérer 30 min avant la cuisson. 

3. Retirer les escalopes de la marinade et les cuire sur la grille huilée et bien chaude du barbecue, 3 min de chaque côté. 

4. Verser la marinade dans une petite casserole avec le bouillon de poulet et faire réduire de moitié avant d’en napper les escalopes. 

 Servies ici avec un riz au pesto de tomates séchées.

jeudi 4 juin 2015

Moules thaïes, sauce lait de coco +


Pour cette recette, la sauce toute simple se fait à part, sans utiliser le bouillon de cuisson des moules. Une méthode qui donne une sauce plus riche, que l’on peut relever à son goût. Celle préparée hier était bien pimentée, grâce à la pâte de cari: un délice ! 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 kg de moules, brossées et rincées 
5 tranches de gingembre, hachées finement 
3 feuilles de lime (ou zeste de lime) 
1 c. à soupe de tiges coupées de citronnelle 
3 c. à soupe de feuilles de coriandre fraîche, hachées 
1 c. à soupe de feuilles de menthe fraîche, hachées 

Sauce au lait de coco 
1 c. à soupe d’huile neutre 
1 échalote sèche, hachée 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
1 c. à soupe de gingembre haché 
1 tasse de lait de coco léger 
2 c. à thé de pâte de cari jaune thaïe 
2 c. à soupe de sauce de poisson thaïe 

1. Dans une grande casserole, déposer les moules avec le gingembre, les feuilles de lime, la citronnelle et 1 tasse d’eau. Porter à ébullition et laisser bouillonner jusqu’à ce qu’elles soient toutes ouvertes. Jeter le bouillon et les moules qui sont restées fermées . 

2. Décoquiller les moules en ne conservant qu’une moitié de coquille. 

3. Préparer la sauce. Dans un wok ou un poêlon, attendrir l’échalote sèche dans l’huile 2 ou 3 min. Ajouter l’ail et le gingembre et cuire 1 min. 

4. Mouiller avec le lait de coco dans lequel on aura délayé la pâte de cari et la sauce de poisson et laisser cuire 3 min. 

 5. Déposer les moules et leurs demi-coquilles dans cette sauce et bien réchauffer. Garnir de coriandre et de menthe. 

 Servies ici sur des vermicelles chinois.

Recette inspirée du petit livre Saveurs épicées, éditions Marabout, 2007

Vous aimerez peut-être cette autre recette avec des moules:
Moules à la sauce putanesca

mercredi 3 juin 2015

Médaillons de filet de boeuf barbecue


Le filet de boeuf offre une chair tendre et fondante mais peu de goût. Pour lui donner plus de saveur, rien ne vaut une petite marinade qui lui servira ensuite de sauce. En voici une qui a donné du plaisir à nos palais gourmands. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
2 médaillons de filet de boeuf 
6 champignons blancs ou cremini, tranchés 
1 c. à soupe d’huile ou de beurre 
1/4 tasse de bouillon de boeuf 

Marinade balsamique et érable 
2 c. à soupe de vinaigre balsamique 
2 c. à soupe de cassonade ou de sirop d’érable 
2 c. à soupe de sauce tamari ou soya 
2 c. à soupe de huile d’olive 
1 c. à soupe moutarde de Dijon 
1 ou 2 gousses d’ail, pressées 
Paprika et poivre au goût 

1. Assaisonner les médaillons de poivre et de paprika. 

2. Dans une assiette creuse, réunir les ingrédients de la marinade et y faire macérer les médaillons 2 ou 3 h, recouverts d’une pellicule plastique. Sortir du frigo 30 min avant la cuisson. 

3. Retirer les médaillons de la marinade et conserver celle-ci. 

4. Cuire sur la grille huilée et bien chaude du barbecue, 3 ou 4 min sur chaque face pour une cuisson saignante ou rosée. 

5. Faire sauter les champignons dans la matière grasse 2 min, mouiller avec la marinade et le bouillon. Laisser réduire cette sauce de moitié sur feu vif avant d’en napper les médaillons.

mardi 2 juin 2015

Brownies marbrés au cappucino


J’ai pris de gros risques en modifiant la recette de Tomatecerise, car je n’avais pas les ingrédients requis. Mais la chance était avec moi, j’ai tout de même obtenu un résultat satisfaisant. À refaire en suivant la recette originale, surtout dans la partie du mélange au chocolat. 

Mélange au café 
250 g de fromage ricotta, léger (remplace le fromage à la crème) 
4 c. à soupe de sucre 
2 c. à thé de café instantané, réduit en poudre fine dans un moulin à café 
1 oeuf 1/4 c. à thé de vanille 
1 1/2 c. à soupe de farine tout usage 

Mélange au chocolat 
2/3 tasse de farine tout usage 
1/4 c. à thé de bicarbonate de soude 
1/4 c. à thé de sel 2 c. à soupe de sucre 
2 c. à soupe de beurre ou de margarine 
2 c. à soupe de lait, moi soya à la vanille 
100 g de chocolat (remplacer par 1 tasse de pépites de chocolat) 
2 oeufs, légèrement battus 

La cuisson se fait dans un four à 350°F, dans un moule carré 9 pouces graissé et doublé d’un papier parchemin. 

1. Battre le fromage avec le sucre jusqu'à texture lisse, moi avec le bras mélangeur. Ajouter le café réduit en poudre, l'oeuf et l'essence de vanille et battre de nouveau jusqu'à dissolution complète du café. Ajouter la farine et battre de nouveau. 

2. Mélanger la farine, le bicarbonate de soude et le sel dans un bol et réserver. 

3. Combiner le beurre, le sucre et le lait et le chocolat dans une tasse à mesurer allant au micro-ondes. Faire fondre en remuant après 30 secondes de cuisson, et poursuivre par tranches de 15 secondes jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu. 

4. Ajouter les oeufs au chocolat fondu en brassant. Ajouter le mélange de farine graduellement, en mélangeant bien après chaque addition. (Ma pâte était très épaisse, elle aurait été plus liquide avec des pépites de chocolat comme dans la recette originale, du moins je le suppose. ) 

5. Verser 2/3 de la pâte dans le moule préparé. Verser la préparation au fromage dessus, par cuillerées. Verser le reste de la pâte au chocolat par cuillerées sur le mélange de fromage. Marbrer doucement à l'aide d'une spatule. 

6. Cuire au four 35 à 40 minutes (moi 45 min) ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre en ressorte presque propre. Laisser refroidir complètement dans le moule, sur une grille, avant de découper. 

Source: tomatecerise 

lundi 1 juin 2015

Pâtes fines au saumon, aux asperges et aux herbes


On a toujours besoin d’idées pour recycler les pâtes, voici une recette express qui fait un excellent repas de semaine. Toutefois, si vous n’avez pas de restes, les capellinis ou les vermicelles chinois cuisent en moins de trois minutes. Quant à la conserve de saumon, on peut utiliser le reste de bien des manières (voir quelques suggestions ci-dessous). Bref, ce plat prêt en 10 min est un fabuleux dépanneur. 


Appréciation *** 

Ingrédients pour deux 
Pâtes fines cuites pour deux, ici capellinis 
1 poireau, émincé (ou 1 petite échalote sèche)
2 c. à soupe de beurre ou de margarine Or 
1 c. à soupe de farine 
1/2 tasse de bouillon de poulet (ou de lait)
1/2 conserve de 217 g de saumon sockeye, défait à la fourchette 
5 asperges cuites, en tronçons (ou autre légume cuit) 
Herbes fraîches au goût, ciboulette, basilic ou autres 

1. Dans un grand poêlon, attendrir le poireau 3 min sur feu moyen/doux dans la moitié du beurre. Ajouter le reste du beurre, puis la farine et bien mélanger. 


 2. Mouiller avec le bouillon froid et laisser épaissir 2 min. Ajouter le saumon et les asperges, puis les pâtes. Couvrir et bien réchauffer 2 ou 3 min. 


 3. Assaisonner au goût, garnir d’herbes fraîches et servir.


Des idées pour recycler le saumon en conserve:








Vous aimerez peut-être cette autre recette avec des asperges:
Crêpes farcies aux asperges et au saumon fumé