jeudi 31 juillet 2014

Crevettes à l'indonésienne



N’ayant pas de recette nouvelle à vous présenter ce matin, je reviens sur une recette déjà consignée que nous avons refaite hier en la présentant sur un lit de salade asiatique. Contrairement à la photo, elles avaient été poêlées et ont été servies froides. Délicieuses aussi.





mercredi 30 juillet 2014

Spaghettis aux légumes grillés +






Encore du spaghetti, mais cette fois avec des pâtes du commerce. C’est le moment de profiter des légumes, leurs prix sont avantageux et les faire griller leur donne une saveur incomparable. Et quand on les parfume aux herbes fraîches, c'est le bonheur parfait, car ils composent un délicieux repas sans viande.

Appréciation *** 1/4
Ingrédients pour deux
Des spaghettis pour deux
2 c. à soupe d’huile d’olive
1  poireau ou 1 oignon, haché
1 ou 2 gousses d’ail, pressées
1 tasse de tomates italiennes en conserve
1 tasse de bouillon (légumes, poulet ou bœuf)
1 c. à soupe de concentré de tomate
Herbes fraîches, du basilic par exemple
1 tranche de poivron jaune en dés très fins (facultatif)
Sel et poivre au goût

Les légumes grillés
2 ou 3 c. à soupe d’huile d’olive
1 courgette, en tranches
5 ou 6 tranches d’aubergine
½ poivron
Origan séché


1. Faire d’abord griller les légumes après les avoir badigeonnés d’huile et saupoudrés d’origan séché. Les étendre sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin et cuire dans un four à 425 °F de 20 à 25 min. Laisser refroidir les poivrons, la peau se retirera aisément ensuite.

2. Chauffer un poêlon avec l’huile d’olive et y attendrir le poireau ou l’oignon 4 min. Ajouter l’ail, cuire 1 min puis mouiller avec les tomates, le bouillon et le concentré de tomate. Bien mélanger et cuire une dizaine de minutes.

3. Introduire les légumes grillés, mélanger et  assaisonner. Au moment de servir, ajouter les herbes fraîches et les petits dés de poivron.

Servis sur des pâtes longues, c’est un délice.



mardi 29 juillet 2014

Spaghettis de carottes poêlées



Au menu hier, un petit poulet acheté en promotion que j’ai fait cuire en crapaudine, une recette déjà consignée (voir le lien ci-dessous). J’attire plutôt votre attention sur l’accompagnement, de savoureux spaghettis de carottes poêlées, une improvisation inspirée du repas dégusté dimanche chez mon amie, et qui se prépare en moins de temps qu’il n'en faut pour l’écrire.

Ingrédients pour deux
2 carottes, pelées et passées à l’éplucheur à julienne *
1 c. à soupe d’huile d'olive
1 c. à thé de beurre ou de margarine Or
¼ c. à thé de mélange thaï
* voir ce terme sur Google

Mélange thaï
Ingrédients
2 c. à thé de graines de coriandre
2 c. à thé de graines de cumin
1 clou de girofle entier
1 anis étoilé entier
1/2 c. à thé de grains de poivre noir
1/2 c. à thé de flocons de piment
1/4 c. à thé de muscade moulue

Le mélange thaï d’épices
Dans un moulin à café, moudre les épices.
Mélanger avec la muscade moulue.
Verser dans un flacon de verre et conserver au sec, à l'abri de la lumière.

Pour les spaghettis de carottes, il suffit de chauffer un poêlon avec l’huile, d’y faire fondre le beurre ou la margarine, de saupoudrer du mélange d’épices et d’y faire revenir les carottes 5 min. Celles-ci vont légèrement caraméliser et prendre le goût des épices, un délice qui saura accompagner viandes ou poissons.

La recette de base du poulet en crapaudine




lundi 28 juillet 2014

Croque-monsieur à la poire




Quand j’ai peu de temps pour préparer un dîner, par exemple au retour de l’épicerie, je fais des croque-monsieur. Le meilleur que nous avons goûté, c’était samedi dernier, je l’ai préparé avec des tranches de poire. Je parie que des tranches de pomme le rendront aussi savoureux.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux petits croques
4 tranches de pain belge multigrain (celui de Metro est excellent, tout comme la ciabatta qui fait aussi de très bons croques )
6 tranches très fines de jambon blanc ( env. 100 g, Première Moisson)
6 fines tranches de gruyère
1 poire, tranchée
Moutarde de Dijon
Beurre ou margarine au goût de beurre

1. Tartiner l’intérieur de tranches de pain de moutarde, ajouter le jambon, les tranches de poire et le gruyère.

2. Tartiner l’extérieur des sandwiches de beurre ou de margarine Or.

3. Passer au grille-sandwiches 4 min ou jusqu’à ce que le fromage soit fondu.

4. Préparez une petite salade et vous avez un délicieux repas express.


Goûter la cuisine des anges




Quand on a le privilège d’avoir une fée pour amie
et qu’elle nous invite à sa table en cuisinant devant nous,
le moins que l’on puisse faire est de la remercier d’avoir su éblouir nos papilles en révélant à chaque service
l’insondable et mystérieuse complexité des saveurs.




Merci, mon amie !

dimanche 27 juillet 2014

Pouding choco-bleuets




Ah, les desserts aux fruits frais, ce qu’ils peuvent être délicieux ! Et la beauté de la chose, c’est qu’on peut les déguster sans culpabilité ! Celui-là, pas trop sucré comme il se doit, réunit des bleuets et des pépites de chocolat, un mariage savoureux.

Ingrédients pour neuf portions raisonnables
¼ tasse de cassonade
¼ tasse de farine tout usage non blanchie
¼ tasse de farine de sarrasin
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)
1 oeuf battu
1 c. à thé de vanille
¼ tasse d’huile de pépins de raisin ou d’une autre huile neutre
¼ tasse de lait de vache ou de boisson au soja à la vanille
1 tasse de bleuets
1/3 tasse de pépites de chocolat

Préparation
Préchauffer le four à 350 °F.

1. Dans un bol, mélanger la cassonade, les farines, et la levure chimique.

2. Dans un autre bol, réunir l'œuf, la vanille, l’huile et le lait, remuer et incorporer à la première préparation, sans trop mélanger.

3. Ajouter les bleuets et les pépites de chocolat. Verser le tout dans un moule carré et beurré de 20 cm (7 ou 8 po).

4. Enfourner et cuire de 30 à 35 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre ressorte propre.

Adaptée d’une recette que j’ai modifiée pour y intégrer des bleuets.






samedi 26 juillet 2014

Aiglefin en papillote à la mexicaine




La cuisson en papillote concentre les saveurs un peu comme le fait une mijoteuse, mais en tellement moins de temps. C’est une méthode rapide et goûteuse pour apprêter le poisson et qui ne requiert que peu d’ingrédients pour être savoureuse.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 morceaux d'un filet d'aiglefin, de préférence bien frais
3 c. à soupe combles de salsa moyenne du commerce
1 gousse d’ail, pressée
1 bouquet de coriandre fraîche, émincée
1 c. à thé de jus de lime et un le zeste de ¼ de lime
2 c. à soupe de parmesan fraîchement râpé
Sel et poivre au goût


La cuisson se fait dans un four à 400 °F.

1. Dans un petit bol, réunir la salsa, l’ail, la coriandre, le jus et le zeste de lime.

2. Déposer les filets sur des carrés de papier parchemin, les saler et les poivrer, puis les recouvrir du mélange de salsa. Saupoudrer de fromage avant de replier le papier parchemin et de former des petit paquets. Envelopper d’un carré de papier alu et mettre sur une plaque à cuisson.

3. Enfourner et cuire entre 10 et 15 min selon la grosseur des filets.

Servis ici avec des pâtes courtes et une bonne salade.
 





vendredi 25 juillet 2014

Taboulé à la coriandre + Crostinis aux champignons +



Taboulé à la coriandre 

Un gros dîner dégusté dans un chouette petit resto indien nous a contraints hier à un souper léger. Les adorateurs de la coriandre voudront essayer ce taboulé différent rempli de saveurs.

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux
1 tasse de couscous cuit
2 bouquets de coriandre, hachés finement (environ 1/2 tasse)
6 feuilles de menthe fraîche, hachées finement
2 c. à soupe d’huile d’olive
4 tomates campari, en quartiers, chair et pépins retirés, en dés très fins
1 c. à thé de jus de lime
Sel et poivre au goût

Préparation
Réunir tous les ingrédients dans un bol et bien mélanger. Servir en entrée, en accompagnement ou avec une autre salade et des crostinis aux champignons comme ci-dessous.


Crostinis aux champignons

Si  des amis surviennent à l’improviste et que vous n’avez pas le temps de préparer une entrée, cette recette hyper rapide vous dépannera. Vous pouvez même en faire un repas léger avec une bonne salade. J’ai déjà consignée cette recette, je la replace ici afin de la remettre au goût du jour.

Ingrédients
7 champignons moyens, brossés et hachés finement (env. 1 tasse – 250 ml)
2 gousses d’ail, hachées finement
1/2 c. à thé de zeste de citron
1/4 c. à thé d’herbes salées (ou d’herbes séchées plus un peu de sel)
2 c. à soupe rases de beurre ou de margarine Or
Poivre au goût
12 fines tranches de pain baguette

Préparation
1. Dans un petit bol, réunir le hachis des champignons, l’ail, le zeste de citron, les herbes et la margarine, et bien mélanger. Goûter, saler au besoin, poivrer généreusement.

2. Faire griller les tranches de baguette des deux côtés (au four grille-pain, par exemple).

3. Déposer les tranches sur une plaque à cuisson, tartiner de la préparation aux champignons et passer sous le gril du four 3 min.





jeudi 24 juillet 2014

Convertir un reste de sauce en couscous



Une astuce toute simple pour donner une seconde vie à un reste de mijoté. Il me restait de la sauce et trop peu de poulet, et seulement une portion. J’en ai fait un couscous en ajoutant des légumes et des merguez, ces saucisses bien épicées qui parfument tous les plats. Savoureux !

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
1 reste de poulet pour une personne avec sauce (env. 1 ½ tasse)
4 saucisses merguez, en bouchées
2 c. à soupe d’huile d’olive
1 petit oignon rouge, haché
1 carotte, en dés
1 petit navet ou rabiole, en dés
1 c. à soupe de farine
1 c. à soupe de concentré de tomate
1 tasse de bouillon de bœuf ou de poulet
1 tasse de couscous
1 tasse d’eau
1 c. à thé d’huile d’olive
Sel et poivre au goût


1. Dans une petite casserole, déposer les bouchées de saucisse, recouvrir d’eau froide et  porter à ébullition. Laisser mijoter doucement 10 min.

2. Pendant ce temps, chauffer un grand poêlon ou un wok, verser l’huile d’olive et y attendrir l’oignon, la carotte et le navet. Cuire 3 min, ajouter la farine et le concentré de tomate, bien mélanger, puis mouiller avec le bouillon. Cuire 20 min en ajoutant les saucisses dès leur temps de cuisson écoulé.

3. Ajouter la sauce au poulet et bien réchauffer.

Couscous
1 tasse de semoule moyenne
1 tasse d’eau bouillante
1 c. à thé d’huile d’olive ou 2 c. à soupe de pesto (facultatif)
Sel et  poivre au goût

Pour le couscous, mettre la semoule dans un bol moyen, arroser d’eau bouillante, couvrir et laisser reposer 3 min. Séparer les grains à la fourchette, saler et poivrer, puis ajouter le pesto si désiré. Passer 1 min au micro-ondes et servir, nappé de la sauce au poulet et aux merguez.


mercredi 23 juillet 2014

Galettes de veau à l’italienne +



Nous n’avons jamais fini d’explorer les ressources des herbes et des aromates pour agrémenter les aliments que nous aimons. Cette recette utilise du veau, la meilleure des viandes hachées selon nous, ainsi que du pesto, du parmesan, des échalotes, de l’ail et du citron confit. Une combinaison extra délicieuse qui a mérité la fraction de plus que la note de passage.

Appréciation *** ¼
Ingrédients pour deux
300 g de veau haché
3 c. à soupe de chapelure (moi, panko)
2 c. à soupe de parmesan fraîchement râpé
1 c. à soupe de pesto (moi, coriandre maison)
1 gousse d’ail, pressée
1 échalote sèche, hachée finement
Le zeste de ¼ de citron confit (facultatif, moi je suis accro)
Sel et poivre au goût

1. Dans un bol, réunir tous les ingrédients et bien mélanger. Façonner trois galettes et laisser reposer au frais quelques heures, si vous en avez le temps, histoire de bien imprégner le veau de toutes les saveurs. Trois, parce que deux sont plus longues à cuire, c’est ce que j’ai fait et elles ont pris près de 20 min de cuisson.

2. Retirer du frigo 30 min avant la cuisson. Saisir sur les grilles bien huilées et bien chaudes d’un barbecue, et cuire les galettes de 5 à 7 min de chaque côté, plus ou moins selon leurs grandeurs.

Adaptées avec plusieurs modifications d’une recette du fascicule Collection Cuisine, plus de 100 recettes de barbecue. 

mardi 22 juillet 2014

Filets de truite canicule




Je me suis inspirée d’une recette de François Chartier et Stéphane Modat, déjà préparée avec succès, qui possède les ingrédients d’une escabèche, l’huile en moins. Je l’ai donc ajoutée à mon improvisation et obtenu un poisson encore ferme mais savoureux. À consommer les jours de canicule, car il se mange froid.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 filets de truite décongelés, la peau retirée
1/4 tasse (60 ml) de vinaigre de riz (ou balsamique )
1/4 tasse (60 ml) de sauce soya claire
1 c. à thé de cassonade
Le jus et le zeste de ½ orange (mon ajout)

1. Pour préparer l’escabèche, dans une petite casserole, réunir le vinaigre, la sauce soya et la cassonade. Porter à ébullition et laisser réduire doucement pendant 5 min. Ajouter l’huile, le jus et le zeste d’orange et reporter à ébullition pour 1 min.

2. À l’aide d’un bon couteau, retirer la peau des filets, les déposer dans une assiette creuse et le recouvrir de la réduction préparée.  Laisser pocher en retournant les filets aux 10 min durant la première demi-heure.

3. Couvrir le plat d’une pellicule plastique et le réfrigérer 5 heures ou plus dans sa marinade.

Servis ici sur une salade de légumes, accompagnés de pommes de terre froide mélangées à un pesto de coriandre.
***



Avec le troisième filet que contenait le paquet, j'ai pu faire une salade de pâtes. La peau, que je n'avais pas encore retirée de ce filet, s'enlève facilement après un séjour de 18 h dans la marinade. De plus, la texture est légèrement moins ferme, le poisson plus foncé et son goût plus appuyé. J'aurais donc tendance à suggérer une macération de 18 à 24 h si on recherche un poisson plus proche d'une texture cuite. Les petits crostinis qui accompagnent la salade sont faits d'un pesto de champignons. La recette suivra demain.










lundi 21 juillet 2014

Hauts de cuisse aux deux moutardes, sauce à l’estragon




J’ai choisi des hauts de cuisse avec os pour cette improvisation, j’aurais dû prendre la même coupe désossée, il y aurait eu davantage de chair à déguster. Je corrige donc ci-dessous, car cette recette est à refaire, la sauce est délicieuse.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
4 hauts de cuisse désossés, la peau retirée
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
1 c. à soupe de moutarde à l’ancienne
2 c. à soupe d’huile
1 poireau, émincé
2 carottes, en lamelles
2 gousses d’ail, pressées
1 c. à soupe de farine
½  tasse de vin blanc
½ tasse de bouillon de volaille
2 bouquets d’estragon
¼ tasse de crème à 15 %
1 petite c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau au besoin
Sel et poivre au goût


1. Saler et poivrer les hauts de cuisse, puis les badigeonner avec les deux moutardes.

2. Chauffer un grand poêlon ayant un couvercle et faire dorer le poulet dans l’huile. Ajouter les rondelles de poireau et cuire 3 min. Ajouter les carottes et l’ail, cuire 2 min. Incorporer la farine, bien mélanger puis mouiller avec le vin blanc. Laisser mijoter 2 min et ajouter le bouillon de volaille et l’estragon.

3. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à couvert une vingtaine de minutes sur feu doux. Ajouter la crème et, si la sauce est trop liquide, l’épaissir avec un peu de fécule.

Servir avec des pâtes courtes et une bonne salade. Celle-ci était à l’avocat et au cantaloup, un délice.